Accueil / Actualites / 1er novembre : journée mondiale pour Kobanê

1er novembre : journée mondiale pour Kobanê

Un appel mondial pour Kobanê a été lancé pour soutenir la ville de Kobanê, au Kurdistan de Syrie (Rojava?), qui tient tête depuis le 15 septembre aux djihadistes du prétendu « Etat islamique » (EI?). Cette résistance acharnée a surpris et déjoué les plans machiavéliques de ceux qui comptaient envahir le Rojava une fois les forces combattantes kurdes liquidées.

Depuis plus d’un mois, les Kurdes manifestent dans toutes les villes turques et kurdes de Turquie et dans de nombreuses villes européennes, invitant les citoyens épris de démocratie à témoigner de leur solidarité.

Ces résistants de Kobanê ne sont pas seulement des combattants et des combattantes, mais aussi des milliers de civils, femmes et hommes, qui ont pris les armes pour défendre leur terre et leurs valeurs, un modèle d’organisation de la société civile et politique basé sur une démocratie participative. La résistance historique de cette petite ville a ému le monde entier et a redonné espoir à tout un peuple et, au-delà, à tous ceux et à toutes celles qui, dans le monde entier, luttent pour plus de démocratie et contre l’obscurantisme. Le combat pour la défense de Kobanê revêt donc une dimension symbolique internationale.

La coalition ne remplit pas ses obligations auxquelles elle est tenue en vertu du droit international, certains de ses membres – et non des moindres – apportant même des soutiens logistiques, militaires et financiers à l’EI.

C’est pourquoi un grand nombre de personnalités (prix Nobel, historiens, universitaires, écrivains, parlementaires) ont apporté leur soutien pour que la mobilisation soit mondiale et ont signé cet appel à descendre dans la rue pour délivrer le message qu’une autre politique est possible.

Manifestation à Rennes

Les manifestations auront lieu à Paris, Marseille, Rennes, Strasbourg, Bâle, Cologne, Hambourg, Berlin, Brême, Francfort, Nuremberg, Freiburg, Stuttgart, Oslo, Stockholm, Göteborg, Copenhague, Vienne, Athènes, Nicosie, Londres, La Haye, Bruxelles, Helsinki, mais aussi en Amérique latine, aux Etats-Unis, au Japon, en Inde et au Pakistan.

Les Kurdes de Bretagne, les militants des forces politiques, syndicales et associatives, les Rennais et les Rennaises sont invités à se rassembler à Rennes ce samedi 1° novembre :

  • 11h : rassemblement dalle du Colombier.
  • 11h30 : marche dans les rues de Rennes.
  • 12h30 : arrivée place de la Mairie. Prises de parole. Dislocation.

André Métayer

Amities kurdes de Bretagne : Le 24 Octobre 2014