Accueil / Luttes sociales / 22 mars : 10 000 manifestant.e.s à Nantes, 3000 à Saint-Nazaire

22 mars : 10 000 manifestant.e.s à Nantes, 3000 à Saint-Nazaire

Forte mobilisation des fonctionnaires ce jeudi 22 mars en Loire-Atlantique. A l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, CGC et des syndicats étudiants UNEF et SUD étudiants, près de 10 000 personnes ont longuement manifesté dans les rues de Nantes, beaucoup, beaucoup de fonctionnaires, mais aussi des salariés du privé, un bon nombre de retraités et plusieurs centaines de jeunes, étudiants et lycéens. A Saint-Nazaires, ils et elles étaient près de 3000.

Et partout une même détermination : faire obstacle à la casse des services publics, défendre le pouvoir d’achat et des conditions de travail des fonctionnaires et salariés de l’Etat et des collectivités locales, et l’espoir partagé que la mobilisation des cheminot.e;s mettra en échec Macron et son gouvernement.

Signataires d’un appel commun en défense des services publics et en solidarité avec les cheminotes et les cheminots, les partis et mouvements de gauche, France Insoumise, PCF, GDS, EELV, Génération, NPA et Ensemble! étaient également fortement mobilisés dans cette manifestation, avec notamment un bon cortège de France Insoumise fort de près de 150 personnes.