Accueil / International - EU / Pour un accueil décent de toutes les personnes sans-abris

Pour un accueil décent de toutes les personnes sans-abris

Rassemblement samedi 26 novembre à Nantes, 15h, Miroir d’eau

Ils sont les survivants des drames de la Méditerranée, que l’on vous montre tous les jours à la
télévision, qui ont franchi les barrières de l’Europe au péril de leur vie, et vivent à Nantes près
de nous, avec nous. Ils-elles s’appellent Osman, Mamadou, Zayane, Zineb, Azar… Ce sont
des adultes, des enfants ou des adolescent-e-s, venu-e-s seul-e-s ou en famille.

Ils souhaitent se construire un avenir à Nantes, vous rencontrer, échanger, partager.
Ils vivent à la rue, dans des squats indignes, sous des tentes, ou se maintiennent dans des
hôtels et des CADA (Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile) avec la menace d’être
expulsé-e-s n’importe quand.

Des associations, des collectifs, des citoyens se mobilisent depuis plus de 4 ans pour que la
Ville de Nantes, l’État, le Conseil départemental répondent enfin à leur obligation de mise à
l’abri.

Ces personnes en attente de solutions d’accueil ne peuvent se contenter de déclarations quand
l’hiver arrive. Il leur faut un logement effectif et pérenne.

Le droit au logement est un droit universel garanti par la Constitution et de nombreux textes
internationaux.

Des centaines de personnes à la rue à Nantes, c’est inacceptable et indigne d’une
agglomération aussi riche et qui compte plus de 600 000 habitants, indigne d’une
agglomération comme la nôtre qui se dit « amie des enfants » et a obtenu le « label
diversité ».

Nos différentes mobilisations et interpellations n’ont pas été entendues jusqu’ici.

Vous êtes citoyenne ou citoyen nantais, vous souhaitez vous mobiliser, aider, démontrer que
la ville de Nantes peut être accueillante, ouverte, respectueuse des droits des personnes, des
conventions internationales des droits de l’homme et des droits de l’enfant.

Nous avons besoin de votre mobilisation pour la mise en place DE TOUTE URGENCE, par
les pouvoirs publics, de solutions concrètes d’hébergement et d’accueil pour toutes les
personnes à la rue.

RASSEMBLEMENT LE 26 NOVEMBRE A 15 HEURES AU MIROIR D’EAU A NANTES

Premiers signataires :
AC!44, CIMADE Nantes, Collectif Enfants Étrangers Citoyens Solidaires Resf 44, Collectif de
Soutien aux Expulsés de la rue des Stocks, Collectif MIE, CSF, DAL, EELV, Ensemble!, GASPROM,
GREF, LDH, Médecins du Monde, NPA, PCF44, St Herblain à Gauche Toute, UD Solidaires 44.
Des citoyens et citoyennes solidaires, des résidents du squat de Doulon, des jeunes des
squats de mineurs isolés étrangers.