Accueil / Politique / Contribuer à la construction de la France Insoumise

Contribuer à la construction de la France Insoumise

Texte collectif présenté par Clémentine Autain, Caroline Fiat, Myriam Martin.

A l’issue de la consultation tenue dans « Ensemble! », les 14 et 15 octobre, déclaration en direction de la France Insoumise dans le cadre de la préparation de sa Convention.

Venu-e-s de courants issus de l’extrême gauche, du PCF ou de l’écologie politique, de l’altermondialisme et du mouvement social, nous avons fait le choix de nous réunir au sein du mouvement Ensemble ! pour mieux agir dans le Front de gauche et, plus généralement, dans l’objectif de construire une nouvelle force politique pour la transformation sociale.

Au sein du Front de gauche (FdG), nous avons défendu le dépassement du cartel d’organisations ainsi que l’indépendance vis-à-vis du PS. Nous avons pris acte de l’échec du Fdg, lié à ses limites organisationnelles mais aussi au fait qu’il était travaillé par de fortes contradictions liées aux projets de recomposition politique.

Aujourd’hui, nous faisons un double constat :
– Celui d’une situation politique bouleversée, marquée par l’entrée en crise successive de l’ensemble des partis traditionnels, FN compris, et par une offensive très violente du néo-libéralisme autoritaire, menée par un gouvernement à la légitimité faible ;
– Celui de l’émergence d’une nouvelle force politique à gauche, la France Insoumise, ayant remporté un score inédit à la Présidentielle, contribuant à limiter l’influence du FN. Et qui incarne aujourd’hui la principale opposition à Macron. La France Insoumise (FI) a prouvé qu’elle n’avait pas qu’une fonctionnalité électorale. Il s’agit d’une force militante de masse comme l’a démontré la campagne présidentielle, son audience, les élections législatives mais aussi, en cette rentrée, la manifestation du 23 septembre contre les ordonnances.

Nous pensons aujourd’hui que c’est au sein de la FI que nous pourrons agir le plus efficacement pour être utiles à notre camp social, et que nous avons à y apprendre des nouvelles générations qui entrent en militantisme.

Nous définissant comme un courant anticapitaliste, féministe, antiraciste, luttant contre toutes les oppressions, internationaliste, écologiste radical, nous voulons contribuer à la construction de FI.

Nous participerons à celle-ci à tous les niveaux, notamment à l’espace politique, et nous inscrirons dans la préparation de la Convention nationale.

Pour nous il s’agit, en cohérence avec notre parcours, de poursuivre notre combat pour l’émancipation.  Pour cela nous avons besoin d’une force populaire, citoyenne, ancrée dans la jeunesse, le monde du travail et les quartiers populaires, nécessairement pluraliste et démocratique, conjuguant l’apport des nouvelles générations avec le meilleur des expériences passées.

Clémentine Autain, députée de Seine-Saint-Denis,
Caroline Fiat, députée de Meurthe-et-Moselle,
Myriam Martin, conseillère régionale d’Occitanie.
Pour les membres d’Ensemble ! s’engageant collectivement dans la France Insoumise.

Le 15 Octobre 2017