Accueil / Politique / Européennes : attention danger. Appel unitaire

Européennes : attention danger. Appel unitaire

Les élections européennes de 2019 ont vu les peuples européens s’exprimer avec davantage de force que lors des élections de ces deux dernières décennies.

Mais cette participation électorale en hausse profite surtout aux forces nationalistes et xénophobes, hostiles à la construction européenne. Ces forces ont su profiter des crises qu’a connues l’Union Européenne depuis 2014 : imposition d’une politique d’austérité très dure au peuple grec alors que ce dernier avait manifesté clairement, par les urnes, sa volonté de rompre avec ce type de politique ; incapacité de mettre en place une politique d’accueil des migrants en 2015 laissant les Etats frontaliers seuls face à une arrivée massive de réfugiés ce qui a permis à l’extrême-droite de développer sa propagande xénophobe au point d’arriver au pouvoir en Italie ; sortie de l’UE du Royaume Uni sur des bases à la fois antilibérales et xénophobes.

Cette puissance de l’extrême-droite se trouve confortée dans notre pays : comme en 2014, le Front National, devenu Rassemblement National, est arrivé en tête, augmentant même son nombre de voix. Là encore, la victoire de l’extrême-droite s’explique d’abord par les dégâts économiques et sociaux provoqués par la politique libérale d’Emmanuel Macron.

Mais elle s’explique aussi par l’enracinement d’une force politique aux nationalistes et xénophobes, utilisant la démagogie sociale. Depuis longtemps le vote pour le Rassemblement National ne se résume plus à un vote de protestation.

C’est pourquoi le collectif unitaire de lutte contre l’extrême-droite et ses idées considère que les différentes composantes du mouvement ouvrier et démocratique, ainsi que la jeunesse, doivent se rassembler pour défendre plus que jamais une perspective d’émancipation fondée sur les libertés publiques et individuelles, remises en cause là où l’extrême-droite est au pouvoir en Europe, le partage des richesses et l’égalité des droits. C’est en ce sens qu’il invite celles et ceux qui veulent agir dans cet objectif à se réunir le 11 juin à 18 heures à la Manufacture des tabacs (arrêt Stalingrad).

 

Le collectif unitaire de lutte contre l’extrême-droite et ses idées s’est formé à Nantes en 2017. Il regroupe notamment Attac, le Mrap, le Planning Familial, Vigilance et Initiative Syndicale Antifascistes, la CGT 44, Solidaires 44, le NPA, Ensemble!44.la Gauche Démocratique et Sociale, le Parti Socialiste, Place au Peuple