Accueil / Notre Dames des Landes / Geneviève et Angélique à nouveau en procès lundi

Geneviève et Angélique à nouveau en procès lundi

Angélique et Geneviève sont convoquées devant la Cour d’Appel de Rennes le lundi 3 juin à 9h00 pour l’affaire dite du « retour à l’envoyeure ». Cette action consistait à rapporter devant la préfecture, des milliers de  lacrymos lancées sur la zad en avril 2018. Elle venait aussi appuyer la conférence de presse de l’assemblée des blessées se tenant au même moment devant la préfecture.

Angélique et Geneviève ont été relaxées à Nantes le 8 janvier 2019, le procureur a fait appel, ne pouvant accepter une relaxe qui, de fait, reconnaît la pertinence et légitime l’action collective du nettoyage des champs et du retour des douilles en tracteur et remorque devant la préfecture le 19 avril.

En effet, c’est l’Etat qui équipe sa police, choisit les armes, les munitions, donne les consignes d’utilisation. C’est également l’Etat pollueur qui est responsable des ordures ou autres détritus, « jusqu’à élimination ou  valorisation »: pour les douilles de lacrymos, il n’existe pas de solution correcte de traitement.

Le retour à la préfète était donc parfaitement justifié, Angélique et Geneviève revendiquent leur action.

Soyons nombreux.ses à venir les soutenir à Rennes le 3 juin à 9h à la Cour d’appel.

Ensemble44, avec beaucoup d’autres organisations, soutient cet appel unitaire.