Accueil / Notre Dames des Landes / Hommage à Michel Tarin, paysan à Notre Dame des Landes

Hommage à Michel Tarin, paysan à Notre Dame des Landes

Notre ami Michel Tarin est décédé hier soir. Il avait 68 ans. Ses obsèques se tiendront mardi prochain 4 août à 13h30, salle Simone de Beauvoir à Treillières.

Paysan retraité, héritier d’une famille implantée depuis cinq générations au cœur du bocage de Notre Dame des Landes, syndicaliste paysan – il était l’un des membres fondateurs de la Confédération Paysanne – altermondialiste, Michel Tarin a longtemps été le pilier, l’âme et la mémoire de la résistance citoyenne au projet de construction d’un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes.

Proche de Bernard Lambert, il avait largement contribué, au début des années 1970, à la lutte contre le projet d’extension du camp militaire du Larzac, mobilisation qu’il considérait comme sa meilleure école de résistance populaire et citoyenne. Et comme l’exemple à suivre à Notre Dame des Landes.

Quelques mois après ses 28 jours de grève de la faim du printemps 2012, qui avait contraint le Président de la République nouvellement élu à s’engager à suspendre toute intervention sur le terrain tant que les différents recours n’étaient pas jugés, s’était déclaré le cancer qui l’a emporté. Michel a affronté ce nouveau combat contre la maladie avec la même opiniâtreté.

Hospitalisé, il n’avait pu être présent au grand rassemblement des 10 et 11 juillet dernier, mais il avait tenu à adresser ce message aux participant-es :

A Toutes et à Tous, Bonjour !

C’est avec beaucoup de tristesse, mais aussi d’espoir, que j’ai accepté une nouvelle hospitalisation 4 jours avant ce grand rassemblement.
Cela fait partie du combat que je mène, avec les miens, contre la maladie…
Mais j’espère pour revenir plus fort à vos côtés !

Je vous souhaite 2 grandes journées de réflexions et de luttes. Continuez toujours à faire des propositions et mener des actions pour imposer un autre développement en faisant barrage aux projets inutiles et destructeurs de Notre-Dame-des-Landes et d’ailleurs…

Il faut toujours renforcer la coordination entre les luttes par l’association contre les Grands Projets Inutiles et Imposés, soutenir le travail engagé auprès du Tribunal Permanent des Peuples et faire connaître à tous les citoyens le travail colossal des ateliers citoyens.

Vendredi prochain, la justice rendra son jugement sur nos recours au Tribunal administratif. Tout d’abord, attendons le résultat… mais déjà les Pro-aéroport et certains élus sont sûrs d’avoir obtenu le début des travaux !
Pour cela pourtant, seule une décision politique au plus haut niveau de l’État peut en prendre la décision.
Si jamais cette décision était prise, il leur faudrait passer par la violence d’État avec ses forces policières pour évacuer la zone…  (Alors une pensée pour Rémi Fraisse et les blessés des luttes précédentes).
Mais, nous serions plusieurs dizaines de milliers dans la non-violence, mais en désobéissance civile à revenir sur le terrain comme en novembre 2012 !

Ce serait également un moyen concret de participer par l’action à la Conférence internationale sur le Climat de décembre prochain à Paris.

De même pour les élections régionales, les candidats qui font des discours sur l’Écologie tout en soutenant les Projets Inutiles n’auront pas ma voix !

Ne lâchons rien « Quand le peuple lutte, le peuple gagne » !

Nous sommes donc « condamnés » à gagner pour l’avenir de notre planète et les générations futures.

A très bientôt dans la lutte.

Michel

Michel ne sera plus physiquement à nos côtés, mais son humanité, sa détermination, son exemple et son souvenir seront toujours présents.
Jusqu’à l’abandon du projet d’aéroport comme dans tous les combats pour la dignité humaine et la défense de la terre nourricière.

Ensemble!44,
mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire. membre du Front de Gauche

Nantes : le 1er août 2015