Accueil / Communiqués / En procès à Rennes : justice pour Zyed et Bouna

En procès à Rennes : justice pour Zyed et Bouna

Il aura fallu dix ans de feuilleton judiciaire pour qu’enfin un procès de deux policiers poursuivis pour « non-assistance à personne en danger » se tienne, à Rennes. « S’ils entrent sur le site EDF je ne donne pas cher de leur peau », avait déclaré l’un d’entre eux.
L’inspection générale des services n’avait rien trouvé à redire quant au comportement des policiers.

Tout aura été tenté pour qu’aucun procès n’ait lieu, sans égard pour la douleur des familles. C’était en 2005.

La mort de Zyed Benna et de Bouna Traoré, électrocutés dans un centre EDF, à Clichy-sous-Bois, déclenchait trois semaines de colère sociales dans les quartiers populaires. Le gouvernement, en vertu d’un texte datant de la guerre d’Algérie, décrétait l’état d’urgence.
Contrôle au faciès, chômage des jeunes, mal logement, services publics absents, racisme et discriminations… : autant de problèmes accumulés qui ont explosé à la suite de la mort de ces deux jeunes de 15 et 17 ans.

Aujourd’hui, les problèmes subsistent. M. Valls a renoncé au récépissé suite à un contrôle d’identité. Le chômage reste à un haut niveau dans les quartiers populaires. Les moyens alloués à l’école et à la formation sont toujours insuffisants.Quant à la politique de peuplement que le premier ministre préconise, c’est pour construire un Central Park dans le parc de La Courneuve (93) qui seront tout sauf des logements sociaux.

Pour « Ensemble! Mouvement pour une alternative écologiste et solidaire », que justice soit rendue à Zyed et Bouna.

Ensemble! : le 16 mars 2015