Accueil / International - EU / Le peuple vénézuélien seul doit décider !

Le peuple vénézuélien seul doit décider !

Macron soutient un coup d’État au Venezuela. En reconnaissant Guaido comme chef d’État du Venezuela, Macron montre bien qu’il se soucie comme d’une guigne du sort du peuple vénézuélien et de la démocratie.

Le gouvernement de Nicolas Maduro a été incapable d’enrayer la corruption, de combattre la pauvreté et l’hyperinflation. Tandis qu’il reçoit les soutiens de la Russie et de la Chine, son exercice du pouvoir est de plus en plus solitaire et autoritaire. Les sanctions économiques et l’actuelle menace impérialiste occidentale aggravent la situation catastrophique du peuple vénézuélien provoquée par les mauvais choix de Maduro. L’exode massif montre que la pauvreté ne cesse de croître après des années de recul sous Chavez.

Reste que c’est au peuple du Venezuela de décider qui doit le gouverner, non à un président autoproclamé avec le soutien de l’impérialisme étasunien et européen, ainsi que celui des  droites et des extrêmes-droites du continent.

Nous soutenons les initiatives de la Plateforme en Défense de la Constitution, et de la Plateforme pour un Référendum Consultatif. L’application de l’article 71 de la constitution permettrait, si 10 % du corps électoral le réclame, de convoquer un référendum d’initiative populaire pour répondre à la question suivante : êtes-vous pour la convocation d’élections présidentielles et législatives anticipées ?

A leurs côtés, nous disons que l’intervention et l’agression étrangères rendent la situation encore plus difficile qu’elle ne l’est déjà pour les classes populaires du pays. En cas de conflit armé, c’est aussi elles qui en paieraient le prix fort, pas la bourgeoisie.

La France, l’Union Européenne, et les Etats-Unis – pas plus que la Chine et la Russie, – n’ont de légitimité pour décider de l’avenir du Venezuela. C’est le peuple vénézuélien seul qui doit en décider.

Soutien au peuple vénézuélien dans ses légitimes revendications sociales et démocratiques !

Ni Guaido, ni Maduro ! Respect de la souveraineté  vénézuélienne ! Référendum et élections générale.