Accueil / Luttes sociales / Mouvement social « Gilets jaunes », acte 10. communiqué unitaire

Mouvement social « Gilets jaunes », acte 10. communiqué unitaire

Depuis maintenant 10 semaines, partout en France, le mouvement social « Gilets Jaunes » réclame les  moyens de vivre décemment, ce qui implique un changement de notre système économique, social et politique.

Nous le réaffirmons, cette colère est légitime.

Aux Gilets jaunes, E.Macron et son gouvernement répond par une répression brutale avec de nombreuses violences policières. Une loi proposée par le gouvernement visant à «prévenir et sanctionner les violences» (Edouard Philippe), est, dans son contenu, une remise en cause du droit de manifester. Or, tous les samedis, les gaz lacrymogènes sont sur-employés et l’utilisation de Flashball mutile, éborgne, blesse gravement une partie importante des manifestants.Le pouvoir utilise en fait les mêmes méthodes que contre les jeunes des quartiers populaires, autre « classe dangereuse« .

Nous exigeons la fin de cette répression policière massive et irresponsable. Le climat des dernières manifestations ne peut légitimer ce type de violences policière.

Les revendications portées par les Gilets Jaunes sont légitimes, telles que la remise en place de l’ISF, la lutte contre l’évasion fiscale, la taxation des multinationales et de la finance, … pour une meilleure justice fiscale, la baisse de la TVA sur les produits de première nécessité, l’augmentation des salaires, une transition écologique soucieuse de justice sociale, un renforcement des services publics sur tout le territoire, et la refonte de nos institutions.

Le grand débat national promulgué par le gouvernement ne sera pas le cadre permettant de satisfaire les revendications sociales et démocratiques du mouvement. Il est déjà prévu de ne pas revenir sur ce qui a été fait et de maintenir les contre-réformes à  venir, comme celle concernant les retraites.

La seule manière de répondre à cette colère  ne peut passer que par un changement de politique global et radicalement tourné vers une transition sociale et écologique. Pour créer un rapport de forces à la hauteur, l’élargissement à l’ensemble du monde du travail reste la priorité, la construction de la grève une étape essentielle.

Cette mobilisation va donc continuer, nous serons à ses côtés pour que le gouvernement cède.

Alternatiba Nantes, ATTAC 44, CGT 44, Collectif STP CETA, Ensemble! 44, GDS 44, Générations44, JC 44, Nos Causes Communes 44, NPA 44, PCF 44, Solidaires 44

Nantes le 17 janvier 2019