Accueil / Notre Dames des Landes / NDDL : rassemblement des tracteurs vigilants jeudi 10

NDDL : rassemblement des tracteurs vigilants jeudi 10

Communiqué de l’assemblée du mouvement anti-aéroport – mardi 1er novembre 2016 :

Travaux ou expulsions, nous réagirons avec la même détermination ! Selon de multiples communications brouillonnes et contradictoires, il semblerait que l’expulsion et destruction globale de la zad ne soient plus à l’ordre du jour pour le pouvoir. Il s’agirait plutôt de débuts de travaux dispersés et d’éventuelles expulsions progressives.

L’ensemble du mouvement anti-aéroport réaffirme qu’il n’y a pour lui aucune différence entre expulsion et début des travaux.

Les différentes méthodes travaillées depuis des mois pour la protection de la zad s’adapteront sans problème au blocage de tout début de travaux, expulsions ou non.

Nos appels à soutien et réactions immédiates et massives, au niveau local, régional et au-delà, restent inchangés en cas de travaux.

Nous les mettrons en œuvre avec toute la détermination nécessaire. Il n’y aura pas d’aéroport à Notre Dame des Landes.

L’assemblée du mouvement du 1er novembre.

Rassemblement de tracteurs vigilants le jeudi 10 novembre 2016

Communiqué du COPAIN 44 :

Stop au gaspillage des terres nourricières! Ou la conscience de l’intérêt commun face à l’autoritarisme d’État ! Aujourd’hui, très nombreux sont ceux qui reconnaissent, y compris les plus hauts représentants de l’État, que le projet de transfert de l’aéroport de Nantes est obsolète, archaïque, antinomique avec les engagements de la Cop 21, dévastateur pour l’environnement, bref, tout sauf d’utilité publique.

Malgré cela, une partie de l’exécutif du gouvernement continue obstinément à annoncer une évacuation imminente des occupants de la zad et un début de travaux dans la foulée.

Nous, paysannes et paysans de Copain du 44 et de toute la France, nous ne pouvons absolument pas accepter que des milliers d’hectares de terres nourricières, des fermes en activité ou en cours d’installation, des lieux de vie, des espaces d’expérimentation d’une autre conception de la société soient sacrifiés sur l’autel d’un autoritarisme forcené. Un homme en est mort à Sivens, il y a deux ans, contre un projet finalement abandonné…

Aujourd’hui toutes les études alternatives et les avis d’experts mandatés par le gouvernement montrent qu’il est impératif de lancer une étude objective de la remise à niveau de l’aéroport actuel. Nous la réclamons depuis des années !

Nous paysannes et paysans du Copain 44, déclarons que nous ne laisserons pas détruire les terres de la zad et expulser ceux qui la font vivre pour le seul intérêt des actionnaires de Vinci.

Nous ne voulons plus de cette main mise des multinationales sur le vivant et l’intérêt commun. La terre aux paysans est une condition essentielle pour assurer la sécurité alimentaire des générations futures.

Aujourd’hui, des familles de paysans, des habitants historiques ou plus récents continuent malgré toutes les pressions à résister en continuant à élever leurs bêtes, à cultiver leurs champs, à se projeter vers l’avenir. Ils sont les symboles de toutes nos luttes contre les grand projets inutiles.

C’est pourquoi, nous appelons tous les paysannes et les paysans et leurs sympathisants à venir exprimer massivement leur soutien aux paysans et habitants de la Zad par un rassemblement des Tracteurs Vigilants le jeudi 10 Novembre 2016

Rendez vous à 11h00 à la Vache Rit, Les Domaines à Notre Dame des Landes. Stop au gaspillage des terres nourricières !

Il n’y aura pas d’aéroport à Notre Dame des Landes, La seule issue, c’est l’abandon du projet !

Le 4 novembre 2016