Accueil / Actualites / Notre Dame des Landes : soutien à la famille Herbin

Notre Dame des Landes : soutien à la famille Herbin

logo-non-NDDLProcès en expulsion : l’ACIPA apporte son soutien à la famille Herbin

L’ACIPA appelle à un rassemblement pacifique de soutien à la famille Herbin le mercredi 22 octobre à 9 h devant le tribunal de Saint-Nazaire.

La famille Herbin y est convoquée pour une audience de jugement en expulsion à la demande d’AGO / Vinci.
Depuis 1994, Claude Herbin et sa famille sont locataires d’une maison située au Liminbout à Notre-Dame des Landes, maison qui a été vendue à l’État par son propriétaire sans que soit mentionnée la présence de locataires.

La famille Herbin entre de plein droit dans l’accord politique conclu le 8 mai 2012 entre les grévistes de la faim et les responsables des collectivités locales : Nantes Métropole, Conseil général et Conseil régional.
Cet accord stipulait en effet qu’il n’y aurait pas d’expulsions pour les habitants titulaires d’un titre de location au moment de la signature de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) le 9 février 2008, tant que les recours juridiques ne seraient pas arrivés à leur terme.

Pour l’ACIPA, aucune expulsion d’habitant sur la zone n’est envisageable, encore moins celle d’une famille.

Soyons nombreux pour montrer encore une fois notre détermination à obtenir l’abrogation de la DUP de ce projet à bout de souffle.

Des covoiturages sont possibles pour ce déplacement à Saint-Nazaire :
– départ à 8 h du parking place de la Poste à Notre-Dame des Landes
– au Cardo (arrêt du tram, à l’arrivée de la route de Rennes) à Nantes.

Contact presse
Pour l’ACIPA, Julien Durand : 06 33 51 01 25

Communiqué de la famille Herbin et de leurs amis :

Appel à rassemblement, le 22 octobre 2014 à Saint Nazaire pour le procès de la famille Herbin.

Alors qu’en apparence tout semble calme et que le projet d’aéroport patauge plus que jamais, la famille Herbin, qui habite depuis 1994 au Limimbout, se voit traînée devant le tribunal de Saint-Nazaire. Leur procès en expulsion avait été ajourné en septembre 2012. Ce 24 septembre 2014, ils étaient convoqués de nouveau et ont obtenu un report.

Ce ne sont ni les premiers ni les derniers habitants qui font l’objet d’un harcèlement judiciaire par AGO-Vinci. D’autres avant eux ont été acculés au départ et ont fini par signer des accords « à l’amiable » : à la Sècherie, au Gourbil, au Tertre…
Visites à répétition, menaces d’expulsion par courrier, pression des jours-amende, menace de recours aux forces de l’ordre, AGO-Vinci ne manque pas de moyens pour pousser les habitants au départ !

La famille Herbin a toujours refusé de collaborer avec AGO-Vinci et participé activement à cette lutte. Nous refusons qu’ils se retrouvent seuls face au juge.
Exiger l’abandon du projet, c’est d’abord exiger que cessent immédiatement les menaces d’expulsion sur tous les habitants.
Ces menaces appellent une réponse du mouvement. Ce n’est pas juste de la maison du Limimbout dont il est question, mais de l’ensemble de la lutte.
C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement unitaire le 22 octobre 2014 à 9 heures devant le tribunal de Saint-Nazaire.

– Un départ en convoi et un rendez-vous covoiturage est prévu au carrefour des Ardillières à 7 h.

– En hommage aux mémorables banquets et autres festivités culinaires qui marquent la pâte (patte ?) de la famille Herbin sur la lutte, se tiendra un grand concours de tartes devant le tribunal. Apportez vos quiches, gâteaux, tourtes et autres pâtisseries !

Avec ou sans droit et titre, avec ou sans sommation, nous ne partirons pas !
La famille Herbin et leurs amis

Contact : Claude Herbin 06 04 05 33 24 ■