Accueil / Communiqués / Notre Dame des Landes : Valls provoque

Notre Dame des Landes : Valls provoque

Présageant la décision des tribunaux suite aux différents recours actuellement examinés, le Premier Ministre vient d’annoncer le début des travaux à Notre Dames des Landes au premier semestre 2015. Son prédécesseur, Jean-Marc Ayrault, s’en est aussitôt félicité avant d’affirmer, au mépris de dizaines d’exemples internationaux et des études indépendantes en cours, qu’ « agrandir Nantes Atlantique sur place n’est pas faisable ». Fermez le ban.

Ayrault d’abord puis Valls ensuite ont toujours traité par le mépris le plus total les opposants à la construction d’un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes, refusant même, malgré de multiples demandes, de recevoir leurs représentant-es et d’entendre leurs arguments.

Ce matin dans son entretien à Ouest-France, Valls joue les fiers à bras sur un dossier qu’il n’a visiblement guère étudié en s’affirmant disposé à passer outre l’opposition des populations. Comme si le drame de Sivens n’avait servi à rien.

Concrètement, cet exercice de communication du Premier Ministre d’un gouvernement à l’agonie ne change rien. Mais, pour Ensemble ! 44, il confirme la nocivité d’une politique – et d’un homme – dont il n’y a rien de plus urgent que de se débarrasser.

La mobilisation de celles et ceux qui s’opposent à la destruction du bocage, pour construire un aéroport inutile au regard de l’existant, et qui refusent les diktats gouvernementaux sur leur vie montrera que c’est au peuple de décider. Et que, face à un projet destructeur de terre nourricière, la légitimité lui appartient.

Ensemble! 44, membre du Front de Gauche et de la coordination des opposants au projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, sera partie prenante de ces mobilisations.

Ensemble! 44 le 18 décembre 2014