Accueil / International - EU / Solidarité avec le peuple Kurde ! Manifestation samedi 14h à Nantes

Solidarité avec le peuple Kurde ! Manifestation samedi 14h à Nantes

Depuis deux semaines maintenant, l’armée turque est entrée dans l’enclave d’Afrin, en territoire syrien, pour pourchasser les militant.e.s kurdes qui y vivent et qui ont réussi à chasser les terroristes de Daech. Plusieurs dizaines d’habitants ont déjà été tués dans les bombardements aveugles de l’armée turque. Et la France, comme la communauté internationale, « regrette » mais ne fait rien.  Erdogan a son permis de pourchasser et de tuer les populations kurdes.

Ensemble! 44 appelle à répondre présent à l’appel à manifester samedi prochain 4 février à Nantes, 14h Place du Commerce, à l’appel du Comité Démocratique Kurde en France (CDFK), contre la guerre turque et  en soutien au peuple kurde.

L’appel national d’Ensemble! 

« Il faut exiger l’arrêt de l’intervention de la Turquie et le retrait de ses troupes.

Le peuple kurde a des droits qui doivent être reconnus et respectés, dont son aspiration à une autonomie du Kurdistan syrien.

C’est l’arrêt de toutes les interventions étrangères – russes, iraniennes, turques, occidentales….- qui doit être imposé.
Pas de paix possible en Syrie sans solution politique.

Pas de solution politique sans que cessent toutes les ingérences étrangères et que le dictateur Bachar al-Assad soit chassé, pour que le peuple syrien puisse décider souverainement de son avenir ».

L’appel du CDFK de l’Ouest :

« Cela fait maintenant plus d’une semaine que l’armée turque bombarde sans relâche l’enclave d’AFRIN, située au nord-est de la SYRIE. L’aviation, ainsi que l’artillerie turc visent directement où vivent des milliers des civiles, avec un seul objectif le nettoyage ethnique du peuple KURDE.

Une paix durable en SYRIE est clairement mise en danger par le régime turc. Ses agissements du président turc visent aussi à détourner les difficultés du gouvernement à l’intérieur du pays. Une purge sans précédente a eu lieu depuis le putsch avorté par le clan du FETULLAH GULEN, ancien ami du président turc actuel. Des limogeages ont eu lieu : dans la fonction publique, chez les journalistes, des académiciens, en clair, dans tous le milieu qui s’opposent au régime en Place. Les députés, élus par le peuple, ont étaient jetés dans les prisons après des arrestations arbitraires. Plusieurs maires KURDES ont subit la même chose, des remplacements forcées ont étaient faite par l’état fasciste turc.

Par conséquent, au delà de la  question Kurde, tous le monde du travail est visé par l’état turc. Toutes les valeurs démocratiques ont étaient partiellement, où totalement en travées par le régime. Ne laissons pas la population Kurdes, mais aussi les travailleurs turcs qui ne veulent pas de ce gouvernement seul. Retrouvons-nous tous ensemble pour défendre les idées progressistes, la justice, et le monde du travail en TURQUIE ! Vive la solidarité  internationale !

Manifestation organisée par le CDKF de l’ouest à NANTES à 14 heures à la place du commerce le samedi 3 février 2018 »

Nantes le 31 janvier 2017