Accueil / Notre Dames des Landes / ZAD Notre-Dame-des-Landes, déclaration d’Ensemble! 44

ZAD Notre-Dame-des-Landes, déclaration d’Ensemble! 44

 

Le Premier Ministre vient encore de confirmer ce week-end la décision du gouvernement d’évacuer la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, au mépris des appels convergents des associations et collectifs citoyens d’œuvrer, par le débat, à une issue pacifique respectueuse de tous les actrices et acteurs de la résistance citoyenne qui ont conduit à l’abandon du projet d’aéroport.

Seules des raisons tactiques et politiciennes peuvent expliquer cet acharnement du gouvernement.

Ensemble ! 44, partage les positions claires explicitées par l’ACIPA appelant « à défendre les lieux de vie, mais demande que les axes routiers restent libres pour ne pas donner à l’autorité l’excuse d’une expulsion pour trouble à l’ordre public » , ce qui est le seul prétexte restant à l’Etat pour intervenir, et exhortant « l’Etat à ne pas enclencher le processus des expulsions et de la violence, qui plus est alors que le dialogue s’instaure entre les composantes du mouvement et la préfecture ».

Pour Ensemble ! 44, le recours à la force, avec ses conséquences en chaine incertaines et dangereuses, serait non seulement une faute politique majeure mais l’expression d’une violence d’Etat pour punir rétrospectivement celles et ceux qui, en unissant leurs forces, ont permis l‘abandon du projet d’aéroport et l’expérimentation d’alternatives paysannes et écologiques sur la ZAD.

Avec inquiétude et gravité, Ensemble ! affirme sa solidarité avec les habitant.e.s de la ZAD, aujourd’hui en première ligne face aux menaces du gouvernement.

Le 8 avril 2018.